Thank you! Your submission has been received!
Oops! Something went wrong while submitting the form.

Les aînés et la vaccination : pour une protection à vie

Quand on pense aux vaccins, on pense aux bébés et aux enfants. Mais saviez-vous que pour rester en santé à mesure que nous prenons de l’âge, il est important de continuer de recevoir des vaccins? Voici pourquoi :

Certains vaccins ne font plus effet après un certain temps
Il y a des vaccins qui offrent une protection à vie contre certaines maladies, et d’autres qui ne font plus effet après un certain temps. Pour certains vaccins, il faut recevoir une autre dose pour être protégé, c’est-à-dire un rappel. Quel que soit votre âge, vous devez recevoir vos vaccins pour rester en santé. En tenant vos vaccins à jour, vous protégez aussi les autres contre les maladies : les bébés, les aînés et les personnes qui, pour des raisons médicales, ne peuvent pas se faire vacciner.  

Les personnes âgées sont plus vulnérables que les autres à certaines maladies pouvant être évitées par la vaccination
À mesure que nous vieillissons, notre système immunitaire s’affaiblit. Ainsi, nous risquons davantage qu’auparavant d’être atteints de maladies évitables par la vaccination, comme la grippe et, plus couramment chez les aînés, le zona et les infections à pneumocoque. En recevant vos vaccins, vous risquez beaucoup moins d’avoir des complications graves de ces maladies.

Il n’est jamais trop tard pour recevoir les vaccins normalement administrés pendant l’enfance, comme le vaccin contre la rougeole, la rubéole et les oreillons.

Il est aussi recommandé de recevoir un rappel pour les maladies suivantes :

    • Diphtérie (tous les 10 ans)
    • Tétanos (tous les 10 ans)
    • Coqueluche (une fois à l’âge adulte)

    Il est aussi recommandé que les personnes âgées reçoivent des vaccins contre les maladies suivantes :

    • Grippe
    • Zona
    • Infection à pneumocoque

    Si vous avez un problème de santé (comme le diabète ou une maladie cardiaque) ou d’autres facteurs de risque, les vaccins dont vous avez besoin pourraient changer. Assurez-vous d’en parler à votre professionnel de la santé.

    Certains vaccins recommandés pour les adultes sont gratuits, mais pas tous. Cela varie d’une province ou d’un territoire à l’autre. Vérifiez le calendrier de vaccination systématique de votre province ou territoire pour savoir lesquels sont gratuits, ou cliquez ici. Veuillez noter que la plupart des vaccins pour les voyageurs ne sont pas payés par le régime d’assurance-santé provincial ou territorial.

    Les personnes âgées sont plus vulnérables que les autres aux complications dues à la grippe et sont plus sujettes à devoir être hospitalisées pour une maladie découlant de la grippe. C’est ainsi parce que notre système immunitaire s’affaiblit à mesure que nous vieillissons, et lorsque nous avons la grippe, il a plus de difficulté à lutter contre les infections (comme la pneumonie). En vous faisant vacciner, vous risquez moins d’avoir une maladie grave. Vous risquez moins, également, de transmettre la maladie à vos proches âgés.

    Le zona est un virus qui touche plus souvent les personnes âgées que les autres. C’est le virus de la varicelle qui est réactivé. Cela cause une éruption cutanée (rash) et des lésions douloureuses. Les adultes atteints peuvent transmettre ce virus aux jeunes enfants qui n’y sont pas encore immunisés, ce qui provoquera chez eux la varicelle. La meilleure façon de vous protéger et de protéger les autres contre cette maladie est de vous faire vacciner.

    Si vous pensez voyager, consultez d’abord un spécialiste de la médecine des voyages ou votre professionnel de la santé au sujet des vaccins que vous devez recevoir pour être protégé. Pour en savoir plus, rendez-vous dans la section sur les vaccins pour voyageurs de CANImmunize.

    Si vous ne savez pas où se trouve votre carnet de vaccination ou quand vous avez reçu votre dernier vaccin, parlez-en à votre professionnel de la santé ou rendez-vous à votre service de santé publique local. Le personnel vous aidera à déterminer quels vaccins vous devez recevoir et où les recevoir.

    Conservez votre carnet d’immunisation dans un lieu sécuritaire dont vous vous souviendrez. Vous pouvez aussi enregistrer vos vaccins à l’aide de CANImmunize et recevoir des rappels de vos prochains vaccins.

    Dernière mise à jour: le 1 novembre 2018

    English